Mettre en place un changement de comportement et rester motivé 

02 Nov 2021

La mise en place de l’activité physique et d’un changement de comportements, par où commencer ?

Il demeure pour certains plus facile de débuter et de maintenir un changement de comportement, par exemple la mise en place d’un programme d’exercices et d’activité physique. Pour d’autres, cela est un fardeau. Chaque personne a ses propres raisons de s’entraîner ou de faire un changement, mais chose certaine, nous avons tous la possibilité et la capacité de débuter et de maintenir une activité physique en place. Il suffit de déterminer quelques ingrédients essentiels afin de pouvoir concocter la recette la plus personnalisée qui soit. Alors, voici une recette toute simple pour vous !

Choisir son activité

De nos jours, tout le monde est conscient qu’il faut bouger pour entretenir sa santé. Ce qui est toutefois bien dommage c’est que certains percevront l’activité physique comme une corvée ou de la torture ! En vérité, il n’y a personne qui, avec cette façon de penser, pourra préserver un mode de vie physiquement actif. Alors, pour ceux-ci et pour les autres qui se remettent peut-être en question, voici quelques conseils qui vous aideront à cerner vos besoins pour choisir votre activé. Vous êtes donc sur la ligne de départ prêt à bouger ! Commençons…

1 Quel est votre objectif ?

  • Perdre du poids ?
  • Être moins essoufflé ?
  • Prendre de la masse musculaire ?
  • Pouvoir jouer avec vos enfants ou vos petits-enfants ?
  • Diminuer votre niveau de stress ?
  • Vous aider à arrêter de fumer ?
  • Vous faire de nouvelles connaissances ?
  • Faire le vide ?
  • Prévenir et/ou contrôler une maladie ?
  • Apprendre ?

Votre objectif doit être réaliste et selon votre désir. Il est primordial de le déterminer en premier lieu pour persévérer et rester motivé à bouger. Sans quoi, vous n’aurez pas de fils directeurs qui vous permet d’avoir une raison pertinente pour continuer.

2  Quels-sont vos goûts ?

Maintenant que vous savez quel est votre objectif, il vous faut déterminer votre type de personnalité ;Résultats de recherche d'images pour « la motivation »

  • Préférez-vous des sports de groupe ou individuels ?
  • Y a-t-il des sports qui vous tente, mais qui vous gêne de pratiquer et pourquoi ?
  • Aimez-vous les défis, les compétitions, les sensations fortes ?
  • Avez-vous un rêve à réaliser ?
  • Êtes-vous du type autodidacte ou vous préférez prendre des cours pour apprendre ?

En plus de déterminer vos goûts il est aussi intéressant de dresser les barrières/obstacles qui vous empêche de mettre certaines choses en place comme ;

  • le manque de confiance en soit,
  • la peur d’être jugé,
  • le manque de temps,
  • la fatigue,
  • le manque de connaissances, etc.

Connaître vos potentiels obstacles vous aidera à mieux vous préparer et prévenir l’arrêt complet et le relâchement de votre changement de comportement.

3  De quoi je dispose ?

Maintenant que vous avez mieux compris ce que vous voulez, il vous reste à évaluer votre environnement et vos ressources ;

  • Combien de temps avez-vous à consacrer à votre activité ?
  • Quand, où et à quelle fréquence voulez-vous pratiquer votre activité ?
  • Avez-vous déjà du matériel à votre portée?
  • De quel budget disposez-vous pour votre santé ?

4 Déterminer son niveau de condition physique actuelle (ou d’habitude de vie);

Demander l’aide d’un professionnel pour évaluer votre condition physique et déterminer de où vous partez afin de mettre en place une activité en fonction de votre niveau de forme. Vous pouvez aussi lister vos habitudes de vie actuelles, pour déterminer votre niveau de forme. Ceci vous aider à déterminer quel niveau d’activité physique vous pourrez mettre en place. 

À noter….

N’oubliez pas que l’activité que vous choisirez devra répondre à tous vos critères et besoins sinon il sera plus facile de la laisser tomber…

Pour ne pas lâcher et prévenir le pire 

Modes de préparation :

Étapes :

  1. Prendre une feuille et un crayon;
  2. Tracer un trait pour séparer la feuille en deux;
  3.  Indiquer d’un côté les POURS et les CONTRES d’être actif (ou du changement de comportement);
  4. Déterminer s’il y a plus d’avantages ou d’inconvénients d’être actif (ou du changement de comportement désiré);
  5. Se mettre en action (mettre en place le changement d’habitude de vie)

Avec toutes ces informations-là, vous serez plus outillé à faire face au manque de motivation.  Lorsque le temps sera venu de vous trouver des excuses de remettre à plus tard la pratique de votre programme d’exercices ou de votre activité physique, vous pourrez retourner sur votre liste et relire les avantages d’être actif.  Vous trouvez ainsi une solution à vos excuses !

Maintenant que vous avez commencé à bouger comment rester motivé pour maintenir ce changement ?

Astuces pour avoir une bonne recette !

Il faut garder le focus sur ce que nous accomplissons au lieu de ce que nous n’avons pas accompli; De plus, regarder tous les changements positifs plutôt que de regarder les chiffres sur la balance; 

Avoir des attentes réalistes ! Cesser de vous dire que vous n’en faites pas assez, contentez-vous de vous féliciter pour ce que vous avez déjà mis en place. Arrêtez de vous taper sur la tête et de toujours vouloir essayer d’en faire plus. Personne n’est superman pour vrai ! Retournez voir les obstacles possible et trouvez-y des solutions. Si jamais vous chutez et ne maintenez pas votre changement, CE N’EST PAS GRAVE. Tomber permet de mieux se relever. Apprenez de ce relâchement et inspirez-vous pour trouver des pistes de solutions pour éviter de lâcher à nouveau une prochaine fois. Mais surtout, restez POSITIF. 

Besoin d’aide, vous ne vous sentez pas à la hauteur et sentez que vous allez tout laisser tomber ? Parlez-en avec votre professionnel, il aura d’autres conseils à vous donner et sera vous écouter et trouver une solution avec vous. Savez-vous que 90% de la résolution du problème vient par la discussion. Effectivement parler d’une problématique à quelqu’un résous en grande partie cette problématique. Alors videz-vous le cœur avec nous !

Les recommandations tant qu’à la pratique d’activité physique

Selon L’Organisation mondiale en matière d’activité physique pour la santé, il est recommandé, pour les adultes âgés de 18 à 64 ans, de pratiquer un minimum de 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée, par semaine. L’activité d’endurance devrait être pratiquée par période d’au moins 10 minutes et plus à la fois.

Petit truc : pour savoir si vous faites une activité d’une intensité modérée = vous serez en mesure de parler, mais pas de pouvoir chanter votre chanson préférée, car vous aurez le souffle court!

Bon entraînement  et surtout ne vous découragez pas , on est là pour vous, sans jugement !

Votre équipe de kinésiologue, Roxanne, Benjamin et Sébastien !

 

À lire également

8 Juil, 2021

Démystifier l’incontinence urinaire, des solutions pour rester au sec !

Lire Plus

Roxanne Archambault, Kinésiologue

11 Juil, 2017

4 Juin, 2020

Le télé-travail, une nouvelle réalité, mais surtout une nouvelle posture!

Lire Plus

Roxanne Archambault, Kinésiologue

Share This